Coup de rabot sur l’allocation logement

Les APL pourront devenir dégressives à compter du 1er juillet

hollande logement 2012

Près de 80.000 locataires risquent de perdre une partie de leur allocation logement au 1er juillet. Les montants versés seront soumis à un plafonnement de loyers. Explications…

Des allocations logement dégressives

Un projet de décret prévoit la mise en place de la dégressivité de l’APL (Aide Personnalisée au Logement). Si cette mesure aboutit, elle sera effective à partir du 1er juillet. Le gouvernement cherche de cette manière à contrer la hausse constante des APL en fixant un plafond de loyer. Concrètement, passé un certain montant de loyer, les APL deviendront dégressives ou pourront être supprimées. Ainsi, une personne seule vivant à Paris verrait le montant de l’aide diminuer au-delà de 1000 € de loyer et elle serait supprimée si son loyer mensuel dépasse 1200 €. Avec ce nouveau système, le gouvernement souhaite lutter contre les loyers élevés.

Réforme des APL : un projet décrié par la CNL

Le projet de décret a été présenté à la Confédération Nationale du Logement (CNL) qui a exprimé son désaccord sur cette réforme des aides au logement. Selon les associations de locataires, une telle mesure ne ferait que fragiliser des ménages déjà soumis à des difficultés. Déjà confrontés à des loyers très élevés, ils bénéficieraient alors d’aides insuffisantes. Les parisiens, qui doivent déjà faire face à des loyers parmi les plus élevés, seront les plus touchés par cette mesure si elle entre en application.

Etat des lieux de l’aide au logement en France

A l’heure actuelle, l’allocation logement concerne 6.5 millions de bénéficiaires. L’APL est attribuée sous conditions de ressources en fonction de la composition du foyer. Pour le moment, elle ne prend pas en compte le montant du loyer. A savoir, il est possible de bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement que l’on soit locataire ou propriétaire.

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers

 

Partager cette page :