Tout savoir sur l’Aide de Solidarité Ecologique (ASE)

Dans le cadre du programme «Habiter Mieux», un décret relatif d’aide financière apportée à la réhabilitation thermique des habitations à usage privée, est paru le 4 avril 2012 au JO. Il précise les conditions d’obtention de l’aide de solidarité écologique.

isolation dpe diagnostic immobilier

Crédit Flickr

L’ASE quésaco?

Financer des travaux d’isolation thermique n’est pas à la portée de tous les propriétaires, notamment les propriétaires les plus modestes.

Pour cela les pouvoirs publics ont mis en place une prime forfaitaire individuelle, permettant de pallier aux situations de précarité énergétique.

Cette subvention est avancée par le Fonds national d’aide à la rénovation thermique qui est géré par l’Anah (l’Agence National de l’Habitat du Parc Privé).

Qui est concerné?

Ce sont en priorité les personnes à faible revenu, ayant la nécessité de pratiquer des travaux d’énergies et ne pouvant bénéficier de l’éco PTZ.

Qu’apporte concrètement l’ASE?

Cette subvention (déjà existante) est rehaussée de 500€ et atteint maintenant les 1600€.
De plus ce montant peut-être majoré dans le cadre d’un contrat local d’engagement contre la précarité énergétique passant ainsi à 2100€ au lieu des 1600€ initialement prévus.

Selon l’INSEE c’est un peu plus de 3,4 millions des ménages qui consacreraient un dixième de leurs ressources pour payer leurs factures de chauffage.

L’ASE a donc pour objectif de réduire ce chiffre en touchant 300.000 des propriétaires concernés.
L’Etat accompagnera ces mêmes ménages du début à la fin des travaux énergétiques (diagnostics immobiliers inclus).

Partager cette page :