Aménager le logement des personnes âgées

Comment favoriser le maintien des seniors à domicile

Les mesures à prendre pour adapter le logement des personnes âgées

Face au vieillissement de la société, favoriser le maintien à leur domicile des personnes âgées est une priorité de l’Etat.

Pour plus d’informations sur le sujet, lisez l’article suivant : adaptation de la société au vieillissement, priorité au logement.

Afin de sécuriser le logement, l’aménagement de la maison doit comprendre, entre autres :

• Le renforcement de l’éclairage (seuil de la porte d’entrée, zones d’ombre…)
• Le désencombrement des lieux de passage (utiliser des range-fil, etc.) afin de faciliter la circulation entre les pièces
• La fixation au sol des coins et des bordures des tapis à l’aide d’adhésif afin d’éviter les risques de trébucher
• La pose de moquettes collées, de sous-tapis antiglisse, de tapis antidérapants sur les carrelages et dans le fond de la douche ou de la baignoire, d’antidérapant d’escalier, etc.
• Le remplacement de la cuisinière à gaz par des plaques électriques ou à induction
• L’installation de points d’appui (barres, rampes d’escalier…) pour se reposer ou se relever en cas de chute dans différents endroits de la maison
• Le rangement de tous les objets couramment utilisés à portée de main
• L’adoption d’une télécommande multifonctions permettant de gérer depuis le lit l’éclairage, le téléphone, la télévision, etc.

Senior : les aides pour aménager son logement

Les seniors peuvent prétendre à plusieurs types d’aides pour le financement de travaux d’aménagement chez eux :

• « L’aide pour bien vieillir chez soi » des caisses régionales d’assurance retraite (Carsat, ex-Cram) destinée aux retraités du régime général de la sécurité sociale
• La subvention de l’Anah pour les propriétaires dans le cadre du programme « Habiter mieux »
• Les prêts accordés par France Microcrédit aux ménages les plus précaires
• Un crédit d’impôt de 25 % en faveur des travaux d’aménagement favorisant l’autonomie dans la résidence principale

Le saviez-vous ? Afin d’aider les seniors à adapter leur lieu de vie, un diagnostic habitat-mobilité pourrait bientôt voir le jour.

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers

Partager cette page :