Chauffage, air intérieur : les gestes à adopter chez soi en hiver

Grand froid : votre logement est-il à la bonne température ?

Opter pour la bonne température

L’article R131-2 du Code de la construction et de l’habitation recommande une température de 19° dans les locaux à usage d’habitation, d’enseignement et les bureaux. Selon l’Ademe, cette température permet également de limiter la consommation d’énergie. En effet, augmenter le thermostat d’un degré supplémentaire fait grimper de 7% la consommation de chauffage !

Pour un meilleur confort, l’idéal est d’ajuster la température selon les pièces. Dans les chambres à coucher par exemple, une température de 16° la nuit est parfaite pour bien dormir (à régler entre 18 et 20° pour les bébés). Si une température de 17° est suffisante pour un débarras ou les WC, elle est en revanche insuffisante pour une salle de bain où la température idéale est de 22° au moment de la douche.

 

Aérez votre logement, même s’il fait froid

Le froid ne doit pas vous pousser à garder les fenêtres de votre logement fermées toute la journée. Renouveler l’air intérieur est important. Radiateurs fermés, pensez chaque jour à ouvrir vos fenêtres entre 5 et 10 minutes au minimum pour permettre une bonne aération des pièces. Même si les températures sont négatives à l’extérieur, ce geste santé ne vous fera perdre que très peu d’énergie rappelle EDF.

Pour rappel, l’air intérieur de nos habitations est plus pollué que l’air extérieur même en cas de pic de pollution. En cause entre autres, les produits ménagers, les moquettes, les tapis, les colles présentes dans les meubles ou encore les poils d’animaux. Le confinement favorise l’augmentation de l’humidité, des moisissures et concentre les allergènes. Pour rester en bonne santé, vous avez donc intérêt à renouveler quotidiennement l’air des pièces de votre maison et de votre bureau.

Limiter sa consommation énergétique en hiver

Pour préserver l’environnement il faut éviter le gaspillage. L’installation de robinets thermostatiques sur chaque radiateur permet de contrôler efficacement la température de la maison et d’améliorer le confort thermique. Si votre logement est mal isolé, faire réaliser un diagnostic de performance énergétique peut vous permettre de faire un bilan complet de ses performances énergétiques et d’avoir des pistes de travaux d’amélioration à engager. Des aides permettent d’alléger le coût des travaux, pourquoi ne pas en profiter ? Un logement bien isolé permet de faire des économies de chauffage importantes. En cas de vente ou de location, c’est également un argument de poids.

 

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers

 

Partager cette page :