Chauffage : les européens ont la main lourde

Et vous, à combien réglez-vous le thermostat de votre radiateur ?

Si d’après l’ADEME il est recommandé de chauffer son logement à 19°C, une étude montre que les européens préfèrent majoritairement monter le thermostat.

Une étude sur le chauffage des logements réalisée dans 5 pays de l’Union Européenne

Cette étude réalisée par Harris Interactive pour le groupe Spie s’est penchée sur la question de l’efficacité énergétique. Des particuliers ont été interrogés dans 5 pays européens : la France, l’Angleterre, l’Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique. Il ressort que les personnes interrogées associent l’efficacité énergétique en majorité à la lutte contre le gaspillage énergétique. L’isolation est également largement citée. Viennent ensuite, dans une moindre mesure l’énergie solaire, les équipements à basse consommation ou encore les solutions pour gérer et optimiser intelligemment les consommations énergétiques.

La température idéale dans l’habitat

Si les européens estiment que le chauffage est trop élevé dans les magasins, ils déclarent aussi que leur logement est chauffé à la température adaptée (78% des Néerlandais, 70% des Français, 69% des Allemands, 66% des Belges et 56% des Britanniques). La notion de température idéale reste pourtant abstraite et personnelle à chacun. Ainsi, si l’ADEME recommande de régler le chauffage à 19°C, pour les européens, la température idéale est au-dessus de ce niveau. Ainsi un européen sur trois pense qu’il faut chauffer son logement à 20°C et ils sont 21% à monter le thermostat jusqu’à 21°C. En France, le message semble être mieux passé puisqu’ils sont 36% à situer la température idéale à 19°C et 30% optent pour un thermomètre à 20°C.
Pour changer les comportements et limiter les dépenses énergétiques , l’enquête s’est également penchée sur les motivations qui inciteraient les européens à baisser leur chauffage de quelques degrés. Arrive en tête la possibilité de réduire sa facture (entre 85% et 93% des réponses selon les pays). La volonté de faire un geste pour l’environnement est citée dans une moindre mesure (entre 73% et 89% selon les pays).

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers

Partager cette page :