Montée en compétence des diagnostiqueurs

A partir de Janvier 2012, le législateur met en place différents niveaux de certification pour les diagnostics immobiliers liés au DPE, l’amiante et le plomb. Un diagnostiqueur devra mettre à jour ses certifications s’il souhaite continuer à intervenir dans ses domaines d’expertise habituels.

compétence diagnostiqueur amiante plomb dpe

Le DPE nouvelle génération

Le DPE Version 2012 vient dépoussiérer ce diagnostic immobilier, et propose désormais 2 niveaux de certification pour les diagnostiqueurs.

Il distingue la certification sans mention pour pouvoir effectuer le « DPE individuel » et avec mention pour le DPE « tout type de bâtiment » (tertiaire notamment).

Le diagnostic amiante et plomb

Pour le diagnostic amiante, il faudra distinguer 3 niveaux de compétences :

• Les missions liées au DDT, Dossier de Diagnostic Technique, c’est-à-dire, les constats avant-ventes,
• Les missions de repérage avant travaux/ démolition,
• L’expertise DTA, Diagnostic Technique Amiante

Quant au diagnostic plomb, il faudra dorénavant dissocier :

• L’habituel CREP, Constat des risques d’exposition au plomb,
• Les expertises relatives aux contrôles après travaux
• Le DRIP, Diagnostic de risque d’intoxication au plomb pour les parties communes.

Les avantages pour le particulier

L’objectif principal est de pouvoir faire monter en compétence les diagnostiqueurs immobiliers et ainsi limiter les erreurs dues à un manque de connaissance et de compétences. De ce fait les rapports gagneront en qualité et en transparence.
Cependant, pour les clients il faudra être attentif à ce que les certifications des professionnels correspondent bien aux diagnostics souhaités.

Partager cette page :