Le diagnostic acoustique

Lors de l’achat d’un bien immobilier, l’acquéreur ignore bien souvent les nuisances sonores auxquelles il va être exposé. Le diagnostic acoustique en plus de quantifier cette pollution sonore, va la caractériser et proposer des aménagements pour y remédier. Facultatif, il reste un indicateur primordial pour tout emménagement.

diagnostic acoustique bruit

Les sources sonores et nuisibles

Elles se distinguent par leur provenance :

• Celles qui viennent de l’extérieur : le bruit ambiant de la rue (circulation piétonnes, automobile, etc.) ou des établissements situés à proximité (écoles, cafés….)

• Et celles qui proviennent directement de l’intérieur de l’immeuble dues, aux appartements voisins et aux parties communes. Un diagnostiqueur certifié va ainsi effectuer un certain nombre de mesure précise grâce à des appareils homologués.

Un mesurage en 2 phases

Ce mesurage se déroule en deux phases : en premier temps en environnement clos et en deuxième temps en habitat ouvert.

Une fois les mesures effectuées, elles sont identifiées, quantifiées et analysées.
Le diagnostiqueur peut ainsi proposer des solutions d’aménagement pour optimiser l’isolation du logement.

Le diagnostic acoustique permet donc de prévenir des effets néfastes pour la santé de toute pollution sonore et informe sur le niveau de tranquilité des futurs occupants.

Partager cette page :