Diagnostic gaz: qu’est-ce que le DGI?

Danger grave immédiat et diagnostic gaz, ce qu’il faut savoir

installation gaz diagnostic 2012

Diagnostic gaz : DGI ou « Danger Grave Immédiat » sur une installation de gaz défaillante!

Lors d’un diagnostic gaz, si un dysfonctionnement important de l’installation est repéré, le DGI est enclenché! Cet acronyme signifie « Danger Grave Immédiat ». Dans le cadre de ce dispositif, des mesures sont prises immédiatement pour éviter tout incident dans le logement. Les fuites de gaz sont en effet dangereuses: en plus d’être toxiques, elles peuvent provoquer des explosions.

Votre logement est équipé au gaz. Votre installation est-elle sécurisée ?

Le diagnostic gaz: un examen pour diminuer les accidents provoqués par des installations de gaz vétustes

Le diagnostic gaz doit obligatoirement être mené lors de la vente d’un bien immobilier, si l’installation de gaz a plus de 15 ans. Il comporte 37 points de contrôle, de la tuyauterie fixe au raccordement des appareils, en passant par la ventilation des pièces. L’objectif de cet examen est d’assurer la sécurité des habitants du lieu. Le risque d’une installation défaillante, c’est qu’elle peut provoquer une explosion ou une intoxication au monoxyde de carbone. Chaque année, le gaz cause près de 100 morts! Si le diagnostiqueur professionnel estime que les anomalies repérées mettent les habitants du logement en danger, il peut recourir au DGI! Cela lui donne l’autorisation de couper sur le champ l’alimentation du gaz, pour éviter tout accident!

Danger Grave Immédiat: les cas de DGI durant le diagnostic gaz

Le diagnostiqueur observe de près l’installation, en quête d’anomalies graves nécessitant un DGI. Cela peut être une teneur en monoxyde de carbone trop élevée, la flamme du brûleur qui s’éteint, une perforation ou un état de corrosion important de la tuyauterie. Dans ce cas l’installation entière ou uniquement une partie peuvent être suspendues, voire condamnées. Le diagnostiqueur prévient alors le distributeur de gaz, qui interrompra l’alimentation.

Que faire en cas de DGI ?

Le Danger Grave et Immédiat doit être traité rapidement car il met en danger la vie des personnes vivant aux alentours de l’installation de gaz défectueuse. En cas de DGI, le diagnostiqueur ferme la vanne et consigne l’arrivée de gaz. Il contacte ensuite le distributeur de gaz pour signaler la coupure. Pour ré-ouvrir le gaz, le propriétaire doit mener à bien les travaux de réparation obligatoires sur l’installation. Les démarches nécessaires doivent ensuite être entamées pour demander la réouverture du gaz.

 Publié par Anne Maurel

 

 

Partager cette page :