Nouveauté : le diagnostic thermique par thermographie

Le diagnostic par thermographie permet d'évaluer des éléments qui ne se perçoivent pas à l'œil nu. En effet, grâce à cette nouvelle technologie, on peut dorénavant savoir par où s'échappent les calories d'un logement (fuite dans un plancher chauffant, mauvaise isolation…) et ainsi mesurer la température de surface des murs.

Diagnostic thermique - touslesdiagnostics.com

Plus de précision sur la thermographie

A l’aide d’une caméra infrarouge on obtient l’image thermique d’un élément déterminé : cette image est un thermogramme.

Celle-ci permet d’obtenir une image précise de la qualité de l’isolation d’un bâtiment. A l’aide des photographies obtenues, on peut examiner les fuites de calories d’un logement afin d’envisager des rénovations et privilégier des investissements en vue d’économie d’énergie.

Etapes du diagnostic par thermographie

Lors de son expertise le diagnostiqueur se rend sur les lieux munis d’une caméra thermique et photographie chaque pièce.

De cette première évaluation, il extrait deux sortes d’images :

• La première est une photo ordinaire servant de repère;

• La seconde photo est une image infrarouge qui interprète les températures de surface et les retranscris sous diverses couleurs;

Ce diagnostic s’appuie sur le code couleur suivant :

• Bleu clair : faibles déperditions
• Vert clair : déperditions normales
• Jaune : déperditions moyennes
• Rouges : Fortes déperditions
• Rose : déperditions excessives

Par la suite, le diagnostiqueur examine l’ensemble des prises de vues, les interprète et transmet le rapport aux particuliers. En complément du DPE, ce diagnostic permet d’avoir une vision plus juste de son bien.

Partager cette page :