Focus sur le prêt-relais

Emprunter pour acheter un nouveau logement avant d’avoir revendu l’ancien c’est possible !

Prêt-relais : qu’est-ce que c’est ?

Vous avez trouvé la maison de vos rêves et souhaitez l’acheter très vite afin de ne pas laisser passer l’occasion, et ce avant même d’avoir revendu votre ancien logement ?

Le prêt-relais est alors fait pour vous. Par ce type de crédit, la banque vous accorde, pour financer la nouvelle acquisition, une avance partielle (50 à 80 %) sur la valeur du bien à vendre. Le prêt-relais pouvant être complété par un prêt classique.

Lire aussi l’article : achat revente immobilier, opter pour le prêt relais.

Le montant du prêt-relais varie en fonction de plusieurs critères, parmi lesquels votre possession ou non d’un compromis de vente signé. Quant à la durée du prêt, elle va de quelques semaines à 2 ans maximum. Autrement dit, c’est durant ce délai que la vente de votre ancien bien doit intervenir. Car une fois le prêt arrivé à échéance, que vous ayez réussi ou non à vendre votre bien, vous aurez à rembourser intégralement votre crédit.

Les particularités du prêt-relais

Les particularités du prêt-relais résident dans son mode de remboursement :

• Un capital qui n’est dû qu’à la revente du bien
• Des intérêts remboursables, soit tous les mois, soit en une seule fois à la revente
• Pas de pénalité de remboursement anticipé

Deux types de prêts-relais

Il existe deux types de prêts-relais :

• Le prêt-relais sec ou « seul », utilisé si le nouveau bien est moins cher que l’ancien, ou si l’apport personnel de l’emprunteur est conséquent
• Le prêt-relais adossé à un crédit à long terme, conseillé si le nouveau bien est plus cher que l’ancien

Le prêt-relai reste cependant une opération risquée. Tout son succès reposant sur la vente rapide de l’ancien bien.

Rédigé par Sarah Léon

Partager cette page :