Habitat : savez-vous en quoi est faite votre canalisation d’eau ?

Près de 7,5 millions de logements en France sont toujours équipés de canalisations en plomb

Un Français sur deux ignore dans quel matériau est fabriquée sa canalisation d’eau

Des enjeux sanitaires importants sont liés à la plomberie des logements! Or tandis que les consommateurs ont les yeux rivés sur la toxicité des emballages et d’autres aspects de leur environnement, ils ignorent souvent en quel matériau sont fabriquées leurs canalisations.
Selon un sondage Ifop mené avec le Centre du Cuivre en janvier 2014, un Français sur deux l’ignore en effet!
Pour en savoir plus sur les dangers du plomb dans l’habitat, cliquez ici.

Le plomb est interdit dans les canalisations d’eau mais équipe toujours de nombreux logements

Les canalisations étaient autrefois en plomb, heureusement le cuivre est le matériau le plus utilisé de nos jours pour acheminer l’eau.

Pour des raisons sanitaires, le plomb est d’ailleurs interdit depuis 1995.
Or, malgré le décret 2011-1220 du 20 décembre 2011, qui prévoyait le remplacement de tous les réseaux d’eau sanitaire au plomb avant le 25 décembre 2013, les travaux de remplacement ne sont pas terminés!
On estime aujourd’hui qu’encore 7,5 millions de logements en France sont toujours équipés de canalisations en plomb.
Relisez notre article sur le remplacement obligatoire des réseaux d’eau sanitaire au plomb.

Les avantages du cuivre dans la plomberie

Le cuivre est privilégié en Europe de l’Ouest, car c’est un matériau adapté à l’acheminement de l’eau.
Il est imperméable aux agents extérieurs contaminants et préserve les qualités du précieux liquide.
Comme le cuivre est un élément vital, naturellement présent dans le corps humain, il n’y a aucun risque à en consommer des résidus!
Les enjeux sanitaires du transport domestique de l’eau restent méconnus du grand public.
Cependant, la moitié des Français interrogés dans le sondage souhaiteraient être mieux informés sur les différents matériaux disponibles et de leur impact sur la santé.

Publié par Sarah Léon.

Partager cette page :