Le diagnostic acoustique

L’association pour la qualité du logement Qualitel avec l’aide de la DHUP (direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages) ont développé une méthode simplifiée du diagnostic acoustique

Le diagnostic acoustique

Le bruit : un critère déterminant lors d’un achat

De nos jours, les occupants d’un logement, attachent beaucoup d’importance à la tranquillité et au confort.
En effet, le bruit et la qualité acoustique (isolation sonore) peuvent être déterminants lors de l’acquisition d’une maison ou d’un appartement.
De plus, lors de la visite d’un futur pied-à-terre, les futurs acquéreurs ignorent bien souvent les nuisances sonores auxquelles ils seront exposés.
C’est pourquoi le diagnostic acoustique permet d’informer les futurs occupants sur le niveau de tranquillité de l’habitation et ses alentours.

Diagnostic acoustique

Pour répondre à ce besoin, l’association pour la qualité du logement Qualitel et la DHUP (direction de l’habitat, de l’urbanisme et des paysages) ont développé une méthode permettant d’évaluer simplement et à coût réduit la qualité acoustique d’un logement.
La réalisation de ce diagnostic permet à l’expert d’établir l’étiquette acoustique du logement et de le classer selon ses performances à l’instar du Diagnostic de Performance Energétique (DPE) .

Quatre classes ont été définies :

• Classe A : confort acoustique proche des exigences réglementaires d’un bien immobilier neuf.
• Classe B : confort acoustique moyen.
• Classe C : confort acoustique relativement faible.
• Classe D : aucun confort acoustique –> logement insalubre.

Partager cette page :