Les mesures de Manuel Valls pour le logement

Zoom sur les grands chantiers du gouvernement pour sortir l’immobilier de la crise

L’encadrement des loyers et la garantie universelle des loyers passent à la trappe!

Pour relancer le logement en France, le Premier ministre Manuel Valls mise sur un programme en 5 points.
Le premier changement est l’abandon de l’encadrement des loyers hormis à Paris et les villes de plus de 50.000 habitants qui en font la demande. Quant à la garantie universelle des loyers (GUL), elle sera recentrée vers les jeunes salariés et les personnes en situation précaire.

La loi Pinel, plus généreuse, succède au Duflot

Pour relancer la construction de logements neufs, un nouveau dispositif a vu le jour: le Pinel.
Il permet des réductions d’impôts plus généreuses que le Duflot.
En contrepartie, le propriétaire s’engage à louer un logement neuf sur une certaine durée. Autre nouveauté: ce dernier est autorisé à louer le bien à ses ascendants ou ses descendants.

Des mesures pour libérer du foncier

Grâce au nouveau régime d’imposition des plus-values, le gouvernement français veut encourager les propriétaires de terrains à bâtir à les vendre!
Depuis le 1er septembre 2014, la fiscalité des plus-values dégagées sur les cessions de terrains est ainsi alignée sur celle des logements.
Les vendeurs bénéficient donc d’une exonération totale d’impôt sur le revenu au bout de 22 ans (contre 30 ans auparavant). En prime, un abattement exceptionnel de 30% est accordé si la promesse de vente est conclue avant le 31 décembre 2015.

Vers une simplification des normes de la construction

Le Premier ministre a aussi annoncé que la simplification des normes de la construction allait se poursuivre.
Les premières mesures entreront en vigueur avant la fin de l’année. Une nouvelle série de mesures est attendue, et s’inspirera directement des propositions faites par les professionnels de la construction.

Publié par Sarah Léon

Partager cette page :