Les principales causes de conflits entre locataires et propriétaires

La non-restitution du dépôt de garantie : première cause de conflit en location

Confédération Générale du Logement : 74 % des plaintes concernent la location

Ayant répertorié les très nombreuses plaintes liées au logement qu’elle reçoit des consommateurs depuis 4 ans, la Confédération Générale du Logement (CGL) fait le constat suivant : les ¾ des quelques 10.000 réclamations étudiées concernent la location.

Cette association de consommateurs spécialisée dans le domaine du logement précise ainsi que l’an dernier « les problématiques du secteur du locatif représentent la majorité des demandes avec 74,02 %, un chiffre en hausse par rapport à 2011 avec 71,04 % ». Les 16% plaintes restantes portant sur la copropriété et l’accession à la propriété.

Location : les principales causes de conflits

D’après l’étude menée par la CGL, les principales causes de conflits entre locataires et propriétaires, par ordre d’importance, ont trait:

• A la non-restitution du dépôt de garantie par le bailleur (16 % des demandes) ;

• Aux troubles de la jouissance (15,4 % des revendications), liés entre autres à une mauvaise isolation thermique des murs et des fenêtres, à des défauts de fonctionnement du système de chauffage, et à des soucis d’insalubrité et d’humidité des lieux ;

• Aux réparations et travaux : désaccords entre propriétaires et locataires sur qui doit payer ;

• Aux régularisations des charges locatives sur les 5 dernières années ;

• A l’accès à la location ;

• Aux loyers ;

• A l’état des lieux : désaccords sur les frais de réparations dus par le locataire lors de l’état des lieux de sortie ;

• Aux expulsions.

Vous êtes propriétaire d’un logement que vous louez ? Savez-vous que vous avez obligation de faire réaliser un certain nombre de diagnostics immobiliers.

Pour en savoir plus sur les diagnostics location, cliquez ici.

Publié par Anne Maurel

Partager cette page :