Nice veut davantage de logements étudiants

Les demandes en logements étudiants ne cessent de croître dans la préfecture des Alpes-Maritimes

Nice veut davantage de logements étudiants

Nice : vers une nouvelle offre de 449 logements étudiants

Comptant 35.000 étudiants, ce qui représente près de 10 % de sa population, la ville de Nice veut accroître le nombre de ses logements sociaux pour étudiants de 449 unités supplémentaires d’ici 2014, afin d’atteindre un total de 3.276 l’an prochain, contre 2.827 à ce jour.

Les logements étudiants actuels étant composés de 2.200 lots appartenant au CROUS et de 627 lots propriétés de bailleurs sociaux.
Cette augmentation de l’offre de logements étudiants est devenue une nécessité en raison d’une augmentation du parc universitaire de la Métropole Nice Côte d’Azur et de la ville de Nice.

Cette nouvelle offre de 449 logements sociaux étudiants sur la période 2013-2014 est le fruit d’une collaboration entre les bailleurs privés, les organismes sociaux, les universités (Sophia-Antipolis), le CROUS et les institutionnels. Deux projets sont en gestation :

• La réalisation de 120 appartements étudiants sur les secteurs Reine Jeanne, Georges Clémenceau et Gassin/Lesueur ;

• Et celle de 329 autres appartements sur les quartiers Méridia et Saint-Jean-d’Angely.

Le projet « Campus promoteur »

À ces projets viendra s’ajouter, dans le cadre du plan « Campus promoteur » du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la réalisation d’ici 2015 de bureaux, de locaux associatifs, de bibliothèques, de commerces, de cafétérias, de parkings ou encore d’une salle de spectacle.

Confirmant la vocation universitaire de la ville de Nice, ces différents projets ont pour objectif de fournir aux nouveaux étudiants des logements de qualité à loyers modérés.

Louer un bien immobilier : pensez aux diagnostics obligatoires !

Vous êtes propriétaire d’un logement à Nice ? Si vous désirez louer votre bien à un étudiant, vous devez faire réaliser un certain nombre de diagnostics obligatoires dont le ERNT, le DPE et le constat de risque d’exposition au plomb (CREP). Ne les oubliez pas, ils sont obligatoires et doivent être joints au contrat de location.

Rédigé par Anne Maurel

Partager cette page :