Pinel : le bon plan pour investir dans l’immobilier

Comment se constituer un patrimoine immobilier et bénéficier de réductions d’impôt

Pinel investissement locatif

Un franc succès pour le dispositif Pinel en 2015

Depuis son entrée en vigueur en 2014, le dispositif Pinel rencontre un franc succès. Ce dispositif de défiscalisation permet une réduction fiscale lors d’un investissement locatif dans un logement neuf, en zone tendue. Au niveau national, pas moins de 50.000 logements ont été vendus à travers lui en 2015, soit 43,8% de plus que l’année précédente.

Loi Pinel : Une fiscalité attractive, et plusieurs durées d’engagement

La fiscalité attractive du Pinel explique son succès : cette réduction d’impôt permet aux investisseurs d’économiser jusqu’à 63.000 euros sur 12 ans. Plus souple que son prédécesseur, le Duflot, le dispositif Pinel permet de choisir entre différentes durées d’engagement, de 6, 9 ou 12 ans. En plus, louer à ses ascendants et descendants est permis ! Il est ainsi devenu possible de louer son bien à un parent âgé ou à un enfant, tout en bénéficiant de la réduction d’impôt. Bonne nouvelle si vous n’avez pas le projet d’investir tout de suite, le Pinel est prolongé pour une année supplémentaire.

Les conditions à respecter pour bénéficier d’un investissement locatif en loi Pinel

Il faut néanmoins connaitre les conditions de ce dispositif pour calculer s’il vaut la peine. Pour le montant de l’achat du bien pris en compte, un plafond de prix au mètre carré est fixé à 5.500 €/m². En plus, le total de l’investissement ne peut dépasser la barre des 300.000 €. Ce montant comprend le prix du logement, avec la TVA, les honoraires du notaire et les commissions des intermédiaires.

Autre point à savoir, les loyers doivent, en Pinel, être inférieurs à ceux du marché. Le plafond dépend des secteurs géographiques, il est de 12.50€/m² en zone A, 16.83€/m² en zone A bis, 10.07€/m² en zone B1 et 8.75€/m² en zone B2. Un coefficient s’applique toutefois en fonction de la superficie du bien à louer ce qui permet de majorer le loyer pour les petites surfaces et de minorer celui des grandes.

Publié par Anne Maurel

 

 

Partager cette page :