Plan bâtiment Grenelle : un DPE pour la Réglementation Thermique (RT) 2012

Suite aux propositions du groupe de travail du plan bâtiment Grenelle, supervisé par Jacqueline Faisant (présidente BNP Paribas REIM), il est suggéré une « remise en ordre » du DPE en vue de son intégration à la RT 2012. L’objectif : améliorer les « signes de qualité » entre intervenants de la construction.

 

Le futur du DPE

La nouvelle Réglementation Thermique édition 2012 prend en compte 5 postes de dépense d’énergie à savoir : le chauffage, l’eau chaude sanitaire, le refroidissement, l’éclairage, la consommation des auxiliaires de chauffage, d’ECS et de ventilation. La consommation d’énergie, rapportée à la surface habitable (SHAB) pour le DPE actuel, sera calculée sur la SHON issue de la RT 2005 ou sur une future SHONRT (RT 2012). Le prochain DPE devrait donc reprendre ces pôles de dépenses ainsi que cette surface de référence pour sa future version.

Basse consommation et énergie positive

Le groupe de travail préconise également de déployer une échelle énergétique adaptée aux futurs logements basse consommation (BC) et à énergie positive. Les échelles énergétiques devraient donc être plus fines et proposer des niveaux supérieures (exemple : niveau A+, changement de couleurs).

Des formations supplémentaires

Pour les diagnostiqueurs, il sera proposé de faire évoluer leurs formations et cela, en prenant en compte la spécificité du secteur d’intervention (MI, LC, Tertiaire) et la complexité des bâtiments. Ils devront également apprendre à identifier les connexions entre kWh EF, EP et kWh compteur, souvent source d’incompréhension.

Partager cette page :