La réforme du DPE 2012 continue !

La finalité de l’étiquette énergie est d’être un outil de référence incontestable. Souhaitant s’inscrire dans cette logique, les pouvoirs publics souhaitent donc adapter les textes fixant son contenu ainsi que ses méthodes d’élaboration.

dpe 2012 énergétique performance

Deux arrêtés le 15 mars 2012

De nouvelles mesures ont ainsi été mises en place pour améliorer les informations comprises dans les diagnostics de performance énergétique.

Un DPE 2012 plus transparent

Leur but est d’améliorer la transparence du DPE à l’encontre des particuliers. Le moyen mis en œuvre et de renseigner les données relatives aux méthodes de calcul ce qui assurera leur traçabilité.
Un autre but visé est de perfectionner ces mêmes méthodes de calcul et d’en réformer les méthodes d’élaboration qu’il faudra utiliser selon la nature du bien (maison individuelles, immeubles collectifs, copropriétés…etc.).

La fin des estimatifs

Ainsi il faudra systématiquement s’appuyer sur les factures pour réaliser le DPE d’un immeuble ancien. Il a aussi été décidé de mettre en ligne une base de données des DPE, ce qui améliorerait les contrôles auprès des organismes certificateurs.

Ces derniers seront en mesure de prendre les dispositions appropriées selon les cas.
Les logiciels utilisés pour calculer les DPE devront être conformes aux normes validées par le ministère.

La formation et les certifications des diagnostiqueurs

Enfin pour assurer une meilleure qualité des rapports, les diagnostiqueurs ont encore vu leur niveau de formation et leurs critères de certification augmenter.

Ces règles devront obligatoirement être appliquées au plus tard le 1er janvier 2013, l’objectif étant de baisser au maximum la consommation énergétique des bâtiments.

Partager cette page :