Rénovation énergétique : ce qui va changer à partir du 1er janvier 2017

Tout savoir sur l’obligation de faire réaliser des travaux d’isolation thermique

diagnostics immobiliers travaux

 

Vous êtes propriétaire de votre logement et vous avez prévu de faire réaliser des gros travaux de rénovation ? A partir du 1er janvier 2017, ils devront obligatoirement améliorer les performances énergétiques de votre habitation.

Travaux immobiliers importants : l’obligation de rénovation énergétique entre en piste le 1er janvier 2017

Le décret d’application de la loi sur la transition énergétique, votée en août 2015 et relatif à l’obligation de réaliser des travaux d’isolation thermique pour tous travaux importants, a été publié le 1er juin dernier. Il entrera en application le 1er janvier 2017. Que va-t-il changer pour les propriétaires ? Concrètement ces derniers seront contraints de réaliser, en plus des gros travaux qu’ils avaient prévus, des travaux d’isolation thermique. Qu’entend-on par gros travaux ? Ceux qui concernent :

-Le ravalement de façade,

-La réfection de toiture

-L’aménagement de locaux en vue de les rendre habitables.

L’objectif est de profiter des équipements nécessaires pour ces travaux, comme l’installation d’un échafaudage par exemple, pour réaliser dans un même temps des travaux d’économie d’énergie.

Travaux d’isolation thermique : des économies d’énergie à la clé

Si cette obligation est lourde pour les propriétaires, elle va leur permettre de réaliser d’importantes économies d’énergie sur leur consommation de chauffage. Améliorer l’isolation thermique des habitations est également un geste important pour la préservation de la planète. La ministre de l’Ecologie l’a rappelé dans un communiqué, le bâtiment représente en France plus de 40% de la consommation d’énergie finale et génère plus de 20% des émissions de gaz à effet de serre.

Autre atout : les propriétaires bénéficieront d’un meilleur DPE, un argument de poids au moment la revente de leur bien.

Les aides aux travaux immobiliers

Vous êtes concerné par l’obligation de rénovation thermique ? Plusieurs aides permettent d’alléger la facture. Bonne nouvelle, elles sont cumulables. Figurent notamment :

-Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) qui permet de déduire 30% du prix des travaux

-L’éco prêt à taux zéro,

-La TVA à taux réduit (5.5%),

-La prime énergie.

A savoir : l’Agence nationale de l’habitat (Anah) accorde également des aides, sous conditions, qui peuvent prendre en charge jusqu’à 50% du montant des travaux.

Publié par Anne Maurel

 

 

 

Partager cette page :