Rénovation énergétique : les Français se fient à leur artisan

Savez-vous que les collectivités locales peuvent vous aider pour vos travaux d’économie d’énergie ?

Selon une enquête, les Français sont plus de 75% à s’en remettre aux conseils de leur artisan pour la rénovation de leur logement.
Mais le pourcentage de la population ignorant les services offerts par les collectivités locales concernant les économies d’énergie est important.
Découvrez les aides des collectivités locales pour les travaux de rénovation.

Les artisans sont les mieux placés pour les travaux de rénovation énergétique

Les Français sont disposés à faire confiance aux artisans pour conduire les travaux de rénovation énergétique de leur logement.

En effet, 77% des sondés ayant répondu à l’enquête d’Opinion Way pour Geo PLC (institut organisateur de formations professionnelles) déclarent qu’ils font confiance aux professionnels du bâtiment et en leurs conseils pour décider quels travaux sont à effectuer en priorité.

Et à la question de savoir quels travaux entraineraient le plus d’économies d’énergie, ils sont une majorité (51%) à déclarer qu’il s’agit de « l’isolation des combles perdus d’une toiture ».

Selon le président de Geo PLC, Christophe Février, « les Français ont raison de faire confiance à leurs artisans.

Ces derniers s’impliquent dans des formations pour obtenir la mention RGE afin de continuer à faire bénéficier leurs clients des aides liées aux travaux de rénovation énergétique ».

Cliquez ici pour savoir ce que valent les artisans certifiés RGE.

Les aides pour les économies d’énergie ignorées par 9 français sur 10

Les interviewés sont par contre peu nombreux à connaitre le rôle possible que peuvent jouer les collectivités locales.

Les Français sont en effet 90% à déclarer ne pas connaitre précisément les services gratuits offerts par les collectivités en ce qui concerne les économies d’énergie.

Pourtant, selon Christophe Février, étant au cœur des régions, les collectivités sont « en première ligne face aux enjeux des économies d’énergie».

Publié par Sarah Léon

Partager cette page :