Tout savoir sur le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Faire réaliser un DPE est obligatoire pour vendre ou louer un bien

DPE sans etiquette

Quand faut-il réaliser un DPE ?

Vous êtes propriétaire ? Vous devez faire réaliser un diagnostic de performance énergétique de votre bien lorsque vous souhaitez le vendre ou le mettre en location.

Tous les logements sont concernés à l’exception de ceux qui sont destinés à être occupés moins de quatre mois par an.

Les résultats du DPE doivent être indiqués sur l’annonce de vente ou de location, que l’offre soit diffusée sur internet ou en vitrine, il est donc nécessaire de faire appel à un diagnostiqueur dès que la décision de vendre ou de louer est prise.

Le DPE doit être intégré au dossier de diagnostic technique (DTT) et être remis à l’acheteur ou au locataire.

Que contient le diagnostic de performance énergétique ?

Le DPE est l’un des dispositifs du plan climat. Valable dix ans, le diagnostic comprend plusieurs informations relatives à la consommation énergétique du bien à vendre ou à louer et plus précisément :

– L’étiquette énergie qui indique la consommation énergétique annuelle du bien sur une échelle allant de A (la consommation la plus faible) à G (la plus importante).

– L’étiquette climat qui indique l’impact annuel de cette consommation sur les émissions de gaz à effet de serre, également sur une échelle de valeur qui va de A à G.

Le diagnostiqueur remet également des recommandations personnalisées pour réduire la consommation en énergie.

Bon à savoir : en France, la consommation moyenne est de 250Kwh/m²/an ce qui correspond à un DPE E.

Comment réduire les dépenses énergétiques de son logement ?

Faire des économies sur sa facture énergétique et préserver ainsi la planète est possible grâce à quelques gestes simples : éteindre les lumières en quittant une pièce, fermer les volets la nuit pour réduire des pertes de chaleur en hiver, ou la journée en été pour éviter d’allumer la climatisation, débrancher les appareils électriques plutôt que de les laisser en veille…

Plus onéreux, certains travaux permettent de faire de très belles économies et d’améliorer le DPE du logement (et donc de le vendre plus cher). Changer une ancienne fenêtre par un modèle à double vitrage avec isolation renforcée permet par exemple d’économiser jusqu’à 10% sur la facture de chauffage ! Pensez-y d’autant que des aides permettent de financer une partie des travaux.

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers

 

Partager cette page :