Travaux de rénovation ou de démolition : n’oubliez pas les diagnostics !

Repérer les traces d’amiante, de plomb et de termites est obligatoire avant tous travaux importants, DAAD, résultat amiante,

Vous engagez des travaux de rénovation ou de démolition sur votre logement ? Attention vous avez l’obligation, avant de commencer vos travaux, de faire réaliser certains diagnostics immobiliers.

Ainsi, en fonction de l’année de construction de votre bien et de sa localisation, l’amiante, le plomb ou encore les termites doivent être recherchés dans le logement afin de garantir votre sécurité et la bonne conduite du chantier.

Si ces diagnostics ne sont pas faits avant les travaux, vous risquez jusqu’à l’arrêt du chantier ou une convocation devant le tribunal pour mise en danger de la vie d’autrui.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les dangers de l’amiante et du plomb sur la santé.

L’importance des diagnostics amiante avant tous travaux de rénovation ou de démolition

Obligatoires, les diagnostics amiante avant travaux (DAAT) et avant démolition (DAAD) permettent de repérer l’éventuelle présence du matériau dans les constructions antérieures au 1er juillet 1997.
Ce dépistage se concentre sur les matériaux de la liste C (revêtements de sol, plafonds, faux plafonds, canalisations, façades, ascenseurs, monte-charges).

Le DAAD, réalisé par un diagnostiqueur certifié équipé d’EPI (équipement de protection individuelle) permet, lorsque de l’amiante est repéré, d’établir quelles techniques de protection et de retrait sont à mettre en œuvre par le professionnel. Cette évaluation doit être réalisée lorsqu’il ne reste plus ni habitant ni mobilier dans le bâtiment.

Le DAAT concerne la partie du bâtiment qui va subir les travaux.
Afin que toutes les entreprises intervenantes puissent prendre les mesures nécessaires à la sécurité et à la santé des ouvriers ou des voisins, ce rapport doit leur être remis avant le début du chantier.

Plomb : un diagnostic avant et après les travaux

Le plomb, utilisé jusqu’en 1949, est responsable d’une maladie grave nommée saturnisme touchant les enfants. En conséquence, le diagnostic plomb est recommandé par les pouvoirs publics avant tous travaux dans un bien construit avant le 1er janvier 1949 (logement, mais également locaux professionnels ou industriels, bureaux…).

Comme pour le DAAT, ce diagnostic permet aux entreprises en charge des travaux de prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires. Le rapport, s’il est positif, doit donc être remis aux maîtres d’œuvre.
Depuis quelque temps, un diagnostic après travaux contrôle l’absence de poussières de plomb.

Le diagnostic termites : pensez-y en cas de travaux de démolition partielle ou totale

La présence de termites dans l’habitat est un risque qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Ainsi, dans les zones infestées (délimitées par arrêté préfectoral) tout bien destiné à la vente, la location, mais également la démolition (partielle ou totale) doit obligatoirement faire l’objet d’un diagnostic termites.
Le professionnel détermine s’il y a présence ou non de termites dans la structure de l’immeuble.

En cas de résultat positif, le bois contaminé doit être incinéré sur place ou traité avant tout transport si l’incinération doit être réalisée dans un autre endroit.
Il est également nécessaire de faire une déclaration en mairie en cas de présence de termites.

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers

Partager cette page :