Vers un diagnostic Radon obligatoire

Deuxième cause du cancer du poumon, le radon est un gaz radioactif indétectable à l’œil nu, qui se développe suite à l’altération de l’uranium, du radium et du thorium présents dans la croûte terrestre.

diagnostic radon 2012 immobilier

Le niveau de référence du Radon

Chaque année la présence du Radon au sein des habitations est responsable de 20 000 décès en Europe.
En France il serait à l’origine de 6% à 11% de la mortalité par cancer du poumon.

Afin de diminuer ce risque, le Haut Conseil de la Santé Publique préconise de réviser le seuil de concentration du Radon à 300 Bq/m³ (becquerels par mètre-cube) au sein des habitations individuelles et
des espaces ouverts au public.

Ce nouveau niveau de référence, n’est qu’une première approche. En effet l’objectif final est de ramener ce seuil à 100 Bq/m³.

Le diagnostic Radon, 31 départements prioritaires

Le CRER (Constat des risques d’exposition au radon), viendra donc s’ajouter au DDT (dossier de diagnostic technique) pour tous les bâtiments se situant dans l’un des 31 départements concernés :

Allier – Ardèche – Ariège – Aveyron – Calvados – Cantal – Corrèze – Corse-du-Sud – Deux-Sèvres – Haute-Corse – Côtes-d’Armor – Creuse – Doubs – Finistère – Hautes-Alpes – Haute-Loire – Haute-Marne – Hautes-Pyrénées – Haute-Saône – Haute-Vienne – Indre – Loire – Lozère –Morbihan – Nièvre – Puy-de-Dôme – Rhône – Savoie – Saône-et-Loire – Vosges.

Selon l’adoption de la proposition de loi relative à la protection des personnes contre l’exposition au radon présentée devant l’Assemblée Nationale et suivant la parution de celle-ci au JO, le diagnostic Radon devra être réalisé dans les 5 ans à venir.
A noter que l’intégralité du territoire sera soumise à la réalisation du CRER dans les 10 prochaines années.

Partager cette page :