Vendre en Viager

La vente en viager concerne principalement les vendeurs assez âgés qui veulent bénéficier d’un complément de revenus. Le propriétaire peut ainsi demeurer dans son logement tout en percevant une rente à vie.

vente viagère viager occupé immobilier 2012

Qu’est ce que le Viager ?

Lors d’une vente en viager, le propriétaire: crédirentier (dans la plupart des cas il s’agit d’une personne âgée), cède son bien à un acheteur : débirentier en contre partie d’une rente à son profit jusqu’à sa mort.

De quelle façon s’établit le montant de la rente viagère ?

Dans certains cas, les deux parties s’accordent sur le montant de la rente.

Dans le cas contraire c’est au notaire que revient le rôle de calculer la valeur de la rente en fonction de plusieurs critères :

– La valeur réelle du bien ;
– L’âge et le sexe du propriétaire (cela détermine son espérance de vie) ;
– La présence ou non d’un « bouquet » (le bouquet représente une part du prix de vente réglée comptant. Son montant est librement défini entre les parties) ;
– L’occupation ou non du bien par le propriétaire : crédirentier (usufruit, droit d’usage et d’habitation ou viager libre).

Quelle est la différence entre la vente en viager libre et en viager occupé ?

La vente en viager occupé, représente 98% des viagers contractés en France. C’est la plus répandue, car elle permet au propriétaire : crédirentier de vendre son bien tout en l’occupant jusqu’à son décès.

La vente en viager libre, n’est pas autant répandue que la vente en viager occupé. Celle-ci consiste pour l’acquéreur à bénéficier immédiatement de la libre jouissance du bien.

Les avantages de la vente en viager

Pour le propriétaire : crédirentier :

– Complément de retraite assuré ;
– Libre jouissance du bien mis en viager.

Pour l’acquéreur : débirentier :

– Permet de réaliser un placement avec un petit capital de départ ;
– Pas de nécessité d’avoir recours à un crédit immobilier.

Partager cette page :