Vous vous apprêtez à vendre ou acheter un bien ? Le dossier de diagnostic technique rassemble tous les diagnostics vente obligatoires. Découvrez lesquels.

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE)

Obligatoire pour tous les biens mis en vente, le DPE informe l’acquéreur potentiel de la performance énergétique d’un logement. Valable 10 ans, il donne des informations sur l’isolation du logement, sa consommation en énergie, ainsi que des pistes pour améliorer les performances énergétiques du bien.

Les diagnostics électricité et gaz

Ces diagnostics concernent les installations de plus de 15 ans et visent à vérifier la conformité des installations et équipements. Ces diagnostics permettent de s’assurer de la sécurité des installations d’électricité et/ou de gaz. En cas de problème, les travaux nécessaires doivent être réalisés.

Le diagnostic plomb

C’est un diagnostic obligatoire si le logement a été construit avant le 1er janvier 1949, date à laquelle le plomb a été interdit dans les constructions. Il met en évidence la présence ou l’absence de plomb et les travaux à réaliser pour supprimer le risque d’exposition.

Le diagnostic amiante

Là encore, tout dépend de la date de construction du logement. C’est un diagnostic obligatoire pour les constructions dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997. Le diagnostic précise la présence d’amiante et l’état des matériaux.

L’Etat des Risques Naturels Miniers et Technologiques (ERNMT)

Egalement obligatoire pour tous les biens en vente, le diagnostic Etat des Risques Naturels Miniers et Technologiquesinforme l’acheteur sur les risques liés à la localisation du logement et éventuellement les travaux à mettre en œuvre pour s’y préparer. L’ERNMT mentionne aussi les précédents de catastrophes naturelles et technologiques ayant généré le versement d’une indemnité.

Le diagnostic assainissement non collectif

Le diagnostic assainissement non collectif concerne les biens non raccordés au tout-à-l’égout et vise à vérifier le bon état de la fosse septique. En cas d’installation non conforme aux normes, des travaux sont alors obligatoires.

Le diagnostic termites

Ce diagnostic n’est pas systématiquement réalisé. Il concerne les secteurs géographiques où le risque termites est déterminé par arrêté préfectoral. En cas de présence de termites détectée, il est obligatoire de le déclarer en mairie.
Ces diagnostics, réalisés par des professionnels certifiés, sont très utiles à l’acquéreur pour avoir toutes les informations sur le bien qu’il se prépare à acheter. Il est important de les consulter systématiquement.


Publié par Sarah Léon

Description de votre bien